Free a corrigé les dysfonctionnements du service DECT de la Freebox Révolution

Free a corrigé les dysfonctionnements du service DECT de la Freebox Révolution

Bonne nouvelle pour les Freenautes concernés par les instabilités de la fonction DECT de la Freebox Révolution. Les dysfonctionnements ont été corrigés avec la mise à jour déployée hier par Free (firmware 3.1.5). Pour en bénéficier, il vous suffit de redémarrer votre Server.

Pour redémarrer votre Server, rendez-vous sur l’interface Freebox OS : mafreebox.freebox.fr (accessible depuis le navigateur d’un ordinateur connecté à votre Freebox ou depuis l’application mobile Freebox Compagnon). L’option se trouve dans le menu Free : « Redémarrer la Freebox ».

Vous avez également la possibilité de redémarrer votre Freebox Server depuis l’écran digital du Server. Rendez-vous dans le sous-menu « Système » en validant avec la flèche droite, puis rendez-vous dans « Redémarrage » pour procéder à celui-ci avec le bouton de validation.

Pour rappel, en septembre, de nombreux abonnés nous ont signalé que la liaison entre le Server et les combinés DECT n’était plus opérationnelle. Le service téléphonique était donc totalement inopérant (plus de tonalité). Les appels entrants filaient directement sur le répondeur. Il fallait régulièrement rebooter sa Freebox pour profiter du service de téléphonie.

Pour d’autres, lors d’un appel entrant, l’écran du Freebox Server affichait correctement les appels et numéros entrants, mais les combinés DECT ne sonnaient pas. Pour certains d’entre vous, tous les téléphones DECT sonnaient lors d’un appel, mais lorsque l’abonné décrochait, les autres combinés continuaient de sonner (il fallait alors les décrocher un par un pour qu’ils cessent de sonner).

Le service DECT, c’est quoi ? Comment en bénéficier ?

Le service DECT offre le service de téléphonie fixe à vos différents combinés DECT (jusqu’à 8 combinés) sans besoin de les relier à la box, permettant ainsi de disposer de plusieurs téléphones au sein du domicile.

Pour découvrir un tutoriel sur l’association des combinés DECT, rendez-vous ici.