Un FreePhone : Xavier Niel évoque l’idée d’un smartphone Made in Free « avec un prix inférieur à 50 euros ».

Un FreePhone : Xavier Niel évoque l’idée d’un smartphone Made in Free « avec un prix inférieur à 50 euros ».

Ces derniers disposent déjà de leur propres terminaux estampillés à leurs noms, mais fabriqués par d’autres en marque blanche (SFR-Numericable avec le Star Edition, Bouygues Télécom avec l’Ultym ou Orange qui vient tout juste de présenter la gamme Dive et Nura).

« Un appareil d’entrée de gamme, avec un prix inférieur à 50 euros ».

Interrogé à ce sujet, lors de la conférence organisée hier au Palais des congrès de Bordeaux, le fondateur de Free a indiqué : « Nous n’avons pas été bons… Nous avions une équipe trop restreinte. On y reviendra peut-être un jour. Dans ce cas, il faudrait un appareil d’entrée de gamme, avec un prix inférieur à 50 euros ».

Ce n’est pas la première fois que cette idée est évoquée par le fondateur de Free

Et il ne s’agissait pas seulement de rumeurs puisque Xavier Niel avait confirmé à Univers Freebox, lors du lancement de Free Mobile, le 10 janvier 2012, que les équipes de Free avaient déjà réfléchi à développer leur propre "FreePhone". Néanmoins, l’idée avait été abandonnée. Le fondateur de Free n’avait cependant pas tout à fait fermé la porte à ce projet.

Revoir l’intervention de Xavier Niel concernant le développement d’un smartphone par Free (à partir de 9 min 10s) :