Résumé de l’intervention du PDG d’Orange sur Twitter : « la première demande de nos clients n’est pas d’avoir 50 Go »

Résumé de l’intervention du PDG d’Orange sur Twitter : « la première demande de nos clients n’est pas d’avoir 50 Go »

Aujourd’hui, Stéphane Richard, le PDG d’Orange, a répondu aux questions des internautes sur le réseau social Twitter. De nombreux sujets/thèmes ont été abordés. Aussi, nous vous proposons de découvrir un résumé de cette intervention.

Celle-ci a débuté avec un sujet croustillant pour la concurrence, à savoir l’augmentation du volume de data dans le forfait mobile Free (de 20 Go à 50 Go en zone 4G). Sur ce point, Stéphane Richard a affirmé, sans citer Free, que « la première demande de nos clients n’est pas d’avoir 50 Go mais d’avoir un réseau de qualité ».

D’autres quolibets contre Free et Numericable-SFR

Lors de cette séance de questions/réponses, Stéphane Richard a également été interrogé sur les problèmes de débit que peuvent rencontrer les abonnés Free sur l’itinérance Orange. Il assure qu’Orange remplit « 100% sa part du contrat », en laissant le soin à Xavier Niel de répondre à ce sujet. Outre cette déclaration, il rappelle que le « contrat s’arrête le 22 décembre 2017 ».

Concernant les ventes privées de Free, les Journées Guerrières de RED by SFR, les Journées XD chez Virgin Mobile… il affirme que « les prix sont déjà très attractifs pour une qualité de réseau inégalée : moins besoin que les autres de faire des promotions ! ».

Pour rappel, il expliquait récemment aux Echos, « qu’il n’y a peut-être plus une guerre des prix aussi intensive que lors de l’arrivée de Free sur le mobile, mais nous avons basculé dans une guerre des promotions ».

Dans le Très Haut Débit (FTTH) :

Concernant le déploiement de la fibre optique, Stéphane Richard en a profité pour tacler le groupe Numéricable-SFR en soulignant qu’Orange « accélère partout ! Et on déploiera aussi sur les 208 communes abandonnées par Numericable-SFR, dont 3 dans le 93 ». L’opérateur historique espère ainsi atteindre « un million de clients FTTH fin 2015 ».

Réseau LoRa dédié à l’loT, la VoLTE… 

Alors que Bouygues Télécom est déjà sur le coup, Stéphane Richard annonce qu’Orange déploie un réseau national LoRa dédié à l’IoT (Bas débit & basse consommation énergétique). « Je veux faire d’Orange, l’opérateur de référence de l’IoT. C’est une lame de fond. Plus de 25 Mds d’objets connectés en 2020 ».

Il indique notamment que « la voix sur Wifi arrive d’ici début 2016 chez Orange. La Voix sur LTE/4G (VoLTE) permettra un établissement d’appel quasi-instantané (…) et améliorera d’un coup la couverture indoor ». Le PDG d’Orange annonce que « ça arrive très très bientôt ! ».

Il explique également que l’opérateur couvre « déjà 3000 communes zones blanches et on va aller encore plus loin en partenariat avec l’Etat et les collectivités ». Il précise qu’Orange « est n°1 en couverture 4G avec plus de 76 % de la population couverte et déjà 17 grandes villes en 4G+ avec un débit théorique >200Mbits/s, et on va continuer ». Pour la 5G, il faudra patienter jusqu’en 2020.

Le PDG d’Orange a également été interrogé sur d’autres sujets comme Mobistar en Belgique, la formation professionnelle, ou encore la montée de Vivendi dans Télécom Italia. Vous pouvez retrouver ses réponses en consultant son compte officiel Twitter.