Après l’Autriche et l’Allemagne, l’Italie passe de 4 à 3 opérateurs télécoms

Si en France le passage de 4 à 3 opérateurs revient régulièrement sur le devant de l’actualité, en Italie c’est une réalité depuis la semaine dernière. En effet, le troisième opérateur, Wind, et le quatrième, Italia 3, ont annoncé leur fusion. Ils donnent ainsi naissance au premier opérateur sur le marché italien, avec 33,5% du marché du mobile, devant le 32,3% de Telecom Italia et le 27% de Vodafone. Le nouvel opérateur comptera 31 millions de clients dans la téléphonie mobile et 2,8 millions de clients dans la téléphonie fixe. 
 
L’Italie rejoint ainsi l’Autriche et l’Allemagne qui sont, eux aussi, passés de 4 à 3 opérateurs. En France, où certains réclament également une concentration du marché, c’est le statu quo pour le moment, Bouygues Télécom ayant refusé l’offre de rachat à 10 milliards d’euros proposée par SFR-Numéricâble.
 
Source : La Tribune