SFR réclame un demi milliard d’euros de dommages et intérêts à Orange

SFR réclame un demi milliard d’euros de dommages et intérêts à Orange

« Cette plainte est plus avancée, et devrait être jugée cet automne. Le gendarme de la concurrence pourrait infliger à Orange une amende record, peut être de plusieurs centaines de millions d’euros » explique BFM TV. Si la plainte aboutit, les indemnités iront dans les caisses de l’Etat, d’où la plainte de SFR devant le Tribunal de Commerce pour obtenir des dommages et intérêts.

Bouygues Telecom avait également déposé une plainte (réclamant 400 millions d’euros), mais s’était finalement retiré suite à un accord avec Orange en 2014. Orange contrôle 63% du marché des télécoms pour les professionnels contre 25% pour Numericable-SFR. Bouygues Télécom est sur la troisième place du podium avec 6%.

Ce n’est pas la première fois qu’Orange se fait pincer pour abus de position dominante. Cogent en 2011 avait saisi l’Autorité de la Concurrence pour abus de position de dominante d’Orange.

La Commission Européenne avait alors ouvert une procédure et avait ordonné à Orange de se soumettre à une inspection de ses locaux en juin 2013. Quatre sites avaient été inspectés en juillet 2013, provoquant la colère du PDG d’Orange, Stéphane Richard. « Ils ont saisi mon ordinateur et perquisitionné mon bureau. Tout cela est quand même violent ». avait-il expliqué.

Affaire à suivre…