Free Mobile : De la 4G en 1800MHz sur un iPhone 5 à Montpellier et bientôt à Paris !

Free Mobile : De la 4G en 1800MHz sur un iPhone 5 à Montpellier et bientôt à Paris !

Après le Petit-Quevilly, Free continue de déployer la 4G sur la fréquence 1800 MHz à Montpellier et demande des autorisations à Paris. Ainsi que nous vous l’annoncions, les abonnés en possession d’un iPhone 5 pourront profiter des avantages du réseau 4G de Free, et notamment des débits pouvant avoisiner les 100 Mb/s en réception (l’iPhone 5 est limité à 100Mb/s – cat.3).

Il pourront également bénéficier du volume de data prévu, soit 20 Go d’Internet au lieu de 3 Go. Enfin, pour le moment ce n’est pas le cas à Montpellier selon vos différents retours. Jérôme, un abonné Free Mobile, nous indiquait par exemple, qu’il ne pouvait pas réaliser un test de débit en 4G via son iPhone 5 car il avait atteint son quota de data de 3 Go (son mobile étant toujours considéré comme un mobile 3G par Free). Maxime Lombardini nous avait indiqué que l’opérateur allait prochainement mettre à jour sa base de données de smartphones compatibles avec son réseau 4G, sans nous apporter de date précise (c’est une bonne occasion de relancer l’opérateur à ce sujet).

Sur ces premières captures (réalisées le 9 juillet), un iPhone 5 (modèle ND300DN) utilisant la 4G Free Mobile sur les fréquences 1800Mhz à Montpellier, près du centre commercial Odysseum, non loin du labo d’expérimentation de Free.

Sur ces autres captures (réalisées aujourd’hui), vous pouvez découvrir 3 nouveaux secteurs 4G exploitant la fréquence 1800MHz et un test de débit à Montpellier (avec un Motorola G 4G) :

Autre capture sur les réseaux sociaux, la 4G Free sur la fréquence 1800 MHz s’installe également à Paris. Une fiche de synthèse d’installation d’antennes dans le 13e arrondissement parisien indique dans le détail du projet : « Ce projet concerne l’installation de 3 antennes panneaux couvrant 3G et 4G (fréquences 900MHz, 1800MHz, 2100MHz et 2600MHz) ». La fiche synthèse a été envoyée le 10 juillet dernier à la Mairie de Paris.

Pour rappel, en décembre, l’ARCEP attribuait 5 MHz duplex dans la bande 1800 MHz à Free Mobile. Cette décision a autorisé Free Mobile à les utiliser sur tout le territoire métropolitain à partir du 1er juillet 2015. Lors de la dernière convention annuelle de la communauté Free, Maxime Lombardini nous a bien confirmé que "Free déployait actuellement les fréquences 1800 MHz, et attend également les 5 MHZ que doit lui rendre Orange, et les 5 MHz de SFR". A terme, Free Mobile disposera donc de 15MHz dans la bande 1800MHz. 

L’utilisation la plus évidente pour ces fréquences est bien sûr, comme pour Bouygues Télécom, d’améliorer la couverture 4G. L’opérateur pourrait également les utiliser pour déployer la 4G+. Notons qu’avec seulement 5 MHz, la 4G+ n’aura pas un gros impact sur les débits proposés par l’opérateur. En effet, en 4G, Free Mobile propose déjà un débit maximum théorique de 150 Mbit/s. En 4G+, ce débit passera à 187,5 Mbit/s, soit seulement 37,5 Mbit/s supplémentaires.

Toutes ces tests (grandeur nature) permettent à Free Mobile d’évaluer la fonction d’agrégation de porteuses en utilisant conjointement la bande 1800 MHz et la bande 2600 MHz qu’il exploite déjà pour fournir des services 4G (La première porte plus loin que la seconde).

Merci à Jérôme ainsi qu’à @LUUdavy et @ZahiaT sur Twitter.