Loi Renseignement : la Quadrature du Net appelle à la résistance

Loi Renseignement : la Quadrature du Net appelle à la résistance

Nous vous en parlions hier soir, les députés ont définitivement entériné nos libertés en adoptant la loi relatif au Renseignement. Pour La Quadrature du Net, ce vote final catastrophique appelle à de nouvelles formes de résistance pour les citoyens. 

Jérémie Zimmermann, le co-fondateur de La Quadrature du Net, explique que « la surveillance de masse fait partie d’une intolérable machine oppressive et porte en elle le germe de tous les totalitarismes. Nous, citoyens, avons le devoir de nous y opposer par tous moyens car elle s’attaque aux fondements de nos sociétés ! Il y va de notre capacité individuelle et collective à nous organiser, à créer, à exercer nos libertés et donc tout simplement à exister. »

L’organisation continuera d’être au centre de nombreuses initiatives visant à combattre la surveillance de masse sous toutes ses formes :

-  Le recours juridiques devant le Conseil constitutionnel (voir le mémoire publié à ce sujet), le Conseil d’État et les instances européennes,

-  Le partage de la connaissance sur les dispositifs techno-politiques permettant le contournement de la surveillance de masse,

-  facilitation des fuites et assistance aux lanceurs d’alertes sur la surveillance et son fonctionnement ;

-  Tous autres modes de résistance joyeux et disruptifs, visant à bloquer la machine de la surveillance de masse et à construire des dispositifs de communication la rendant plus coûteuse.