Free Mobile : comparatif des débits 4G des 17 plus grandes villes françaises 6 mois plus tard

Free Mobile : comparatif des débits 4G des 17 plus grandes villes françaises 6 mois plus tard

 

Il y a 6 mois exactement nous vous proposions une étude des débits 4G sur les 17 plus grandes villes françaises. Nous allons revenir aujourd’hui sur ces mêmes villes et sur leur débit 4G et voir leur évolution grâce aux  données relevées par nos partenaires Sensorly.

Il est à noter une augmentation générale des débits descendants au cours des 6 derniers mois, mais certaines villes sont plus impactées par cette augmentation que d’autres. Strasbourg et Saint-Etienne font figures d’exemples avec une augmentation des débits dépassant les 30 Mbps de 13%, passant de 37% à 50% pour Strasbourg et de 46% à 59% pour Saint-Etienne.

Comparaison des 17 plus grandes villes, il y a 6 mois et aujourd’hui 

1. Le Havre – download : 76% des mesures supérieures à 30 Mbits/s (+1% en 6 mois) / upload 39% des mesures supérieures à 15 Mbits/s (+2% en 6 mois)

2. Nantes : 76% (+2%) / 32% (=)

3. Montpellier : 75% (+2%) / 34% (-1%)

4. Marseille : 72% (-1%) / 41% (+1%)

5. Nice : 71% (-3%) / 44% (-2%)

6. Paris : 69% (+2%) / 38% (+3%)

7. Bordeaux : 69% (+5%) / 35% (+10%)

8. Grenoble : 67% (=) / 40% (+1%)

9. Angers : 63 % (=) / 34% (+1%)
(graphique décembre 2014 indisponible)

10. Lille : 61% (+1%) / 34% (=)

11. Saint-Etienne : 59% (+13%) / 35% (+10%)

12. Toulouse : 54% (+2%) / 33% (+1%)

13. Toulon : 51% (+1%) / 20% (+6%)

14. Strasbourg : 50% (+13%) / 34% (+9%)

15. Lyon : 50% (+6%) / 33% (+4%)

16. Rennes : 43% (+6%) / 21% (+5%)

17. Reims : 28% (+6%) / 19% (+4%)

Les débits montants subissent aussi les mêmes conséquences avec une augmentation sur pratiquement toutes les villes. La majorité des villes n’ont subi qu’une légère augmentation mais encore une fois Saint-Etienne et Strasbourg font une grosse avancée avec respectivement une augmentation de 10 et 9%. Les derniers du classement subissent aussi une augmentation un peu plus forte que les premiers de la liste avec des augmentations comprises entre 4 et 6%.

Le constat reste assez similaire 6 mois plus tard. Les grandes villes étant déjà bien couverte par la 4G Free n’ont eu droit qu’a une légère augmentation de leur débits alors que les villes dans le fond du classement on subit une plus grande augmentation, Strasbourg et Saint-Etienne comme montré plus haut ont eu droit à une bonne amélioration de leur débit montant et descendant. Certaines villes en fin de classement continuent cependant à avoir du mal à progresser telles Rennes et Reims, qui, bien qu’ayant eu une amélioration du réseau plus fortes que la plus part des autres villes reste bons derniers et en retard sur celles-ci.

Toutes les villes de toutes les tailles peuvent être observées via les cartes proposées par Sensorly. Retrouvez toutes ces données pour tous les opérateurs en cliquant sur les liens suivants : 

Vous pouvez également télécharger l’application Sensorly disponible sur iOS et/ou Android et devenir ainsi contributeur, permettant d’améliorer constamment les données relevées sur l’application pour juger de la couverture et des débits Free Mobile et des autres opérateurs avec de plus en plus de précision.