La CGT SFR appelle à une mobilisation contre les réductions « dra(hi)stiques »

La CGT SFR appelle à une mobilisation contre les réductions « dra(hi)stiques »

« Depuis le rachat, la nouvelle direction applique son exigence de réduction de 30% de coûts, lors des renégociations en cours avec ses sous-traitants en centre d’appels », explique le délégué syndical CGT de l’opérateur à BFM Business. Les réductions dra-(hi)-stiques des coûts par l’homme d’affaires en France agacent, alors que son groupe, Altice, promet de créer jusqu’à 4 000 emplois au Portugal dans les centres d’appels de son nouveau bébé, Portugal Télécom (pour lequel Patrick Drahi est prêt à débourser 7 milliards d’euros). 

« L’ouverture de 3 sites de relation clientèle au Portugal s’inscrit dans ce cadre sous le nom de Projet Terra Nova. Malgré les nombreuses interrogations (…) la direction a botté en touche. (…) 3 semaines après, les choses ont pourtant évoluées. A partir de la semaine prochaine, une vingtaine de salariés du site de Massy vont se rendre à tour de rôle au Portugal pour former les futurs sous-traitants et ce, durant tout l’été, sur la partie administrative et commerciale tant fixe que mobile », précise le communiqué de la CGT.

En conséquence, la CGT FAPT invite l’ensemble des salariés à une mobilisation le 11 juin sur le maintien de l’emploi chez SFR mais aussi chez les sous-traitants avec la participation de la CGT FSE (fédération société d’étude), l’UGTT (Union Générale Tunisienne du Travail) et l’UGTM (Union Générale des Travailleurs du Maroc).

Merci à Freeboooox sur FreeZone