Free Mobile, propriétaire de 79 sites pylônes en 2014

Free Mobile, propriétaire de 79 sites pylônes en 2014

La France métropolitaine compte environ 40 000 sites mobiles distincts (un même site peut accueillir plusieurs opérateurs). Les principaux types de sites sont constitués de toits-terrasses (où les supports sont fixés sur des bâtiments), les pylônes (où le support est directement le pylône fixé au sol), les châteaux d’eau (où les supports sont fixés sur le château d’eau), et plus marginalement, les églises, les édifices religieux.

Free, propriétaire de 79 sites pylônes en 2014

Depuis 2002, les opérateurs se sont largement appuyés sur des pylônes opérateurs, soit par un déploiement en propre, soit par un accueil sur les pylônes d’opérateurs tiers. En comparant les données mentionnées par la société FPS pour 2014, on observe que le nombre de sites pylônes pour lesquels Free est directement propriétaire du support est de 79.

Pour un opérateur de réseau, la construction de sites pylônes en propre apparaît être une alternative crédible, ou tout du moins potentielle, pour répondre à ses besoins de déploiement, même si les délais de construction et d’installation d’un pylône s’étalent entre 12 et 36 mois (recherche de terrain, obtention des autorisations administratives, installation du pylône, etc.).

Le besoin est moins grand pour les 3 opérateurs historiques (qui disposent déjà d’un maillage conséquent) expliquait l’ARCEP en octobre 2014. Les besoins en sites additionnels sont moindres pour les opérateurs historiques car ils disposent déjà d’un maillage relativement étendu du territoire et réutilisent très souvent leurs infrastructures passives existantes pour déployer les réseaux de nouvelle génération (4G/4G+).

Dans ce contexte, le déploiement du réseau en propre de Free Mobile apparaît constituer le principal relais de croissance du secteur. 

Pour information, au 01 juin, l’opérateur est propriétaire de 300 pylônes (déclarés par IFW-Free à l’ANFR).

A noter, selon les derniers chiffres de l’ANFR, au 01 juin 2015, Free Mobile est présent sur 3678 supports 4G (6264 accords ANFR) et 5152 supports 3G (6328 accords ANFR). Chaque pylônes, toits-terrasses, etc… disposent d’une ou plusieurs antennes.

Merci à Dude