Ca s’annonce bien pour le passage en gratuit de Paris Première, mais pas pour LCI

Ca s’annonce bien pour le passage en gratuit de Paris Première, mais pas pour LCI

 
Ainsi que nous vous le rapportions, c’est donc vendredi que les groupes TF1 et M6 défendaient, devant le Conseil d’État, le dossier du passage sur la TNT gratuite de Paris Première et LCI. Les deux groupes demandaient l’annulation "pour excès de pouvoir" de la décision du 29 juillet 2014 par laquelle le Conseil supérieur de l’audiovisuel refusait ce passage en gratuit.
 
Ce n’est que dans deux ou trois semaines que la décision du Conseil d’État sera dévoilée, mais la rapporteuse publique, Fabienne Lambolez, dont l’avis est généralement suivi par le Conseil d’Etat, a déjà préconisé que le CSA revoit la demande de M6 pour Paris Première « dans les six mois » . La rapporteuse estime en effet qu’il existe un "doute sérieux" quant à la décision du CSA, qui assurait que le passage de Paris Première sur la TNT gratuite aurait été préjudiciable aux chaînes D8 et Numéro 23. Elle estime que la décision du CSA ne « prend pas assez en compte l’intérêt du public » et que les « répercussions sur N23 et D8 ont été mal calculées »

Si tout semblait bien se passer pour Paris Première, ce n’est par contre pas el cas pour LCI. S’appuyant sur les études d’impact, la rapporteuse estime en effet que l’offre de LCI n’était "pas différenciante de celle de BFMTV et iTélé ». 

Une bonne nouvelle en perspective pour les Freenautes puisque Paris Première n’est pas incluse dans le bouquet basic et le deviendrait donc si le Conseil d’Etat suivait l’avis de la rapporteuse publique.

Source : Les Echos