BNP Paribas se retire des téléphones mobiles


Après quelques trois années de partenariat avec Orange, BNP Paribas met fin à ses services de vente de téléphones mobiles. Selon Les Echos, cette décision s’est faite sur un commun accord entre les deux entités, pour une commercialisation stoppée à partir du 30 avril.

L’offre lancée fin 2011 proposait quatre services : le téléphone mobile, le forfait Orange, les applications mobiles, et des services bancaires. A ce moment, BNP Paribas avait pour ambition d’équiper « plusieurs centaines de milliers de clients ». Aujourd’hui, ils seraient 22 000. La banque met en avant l’environnement « ultra-concurrentiel » du marché mobile pour expliquer ce choix : « en trois ans, la facture moyenne des Français a baissé d’environ 30 % et la part des détenteurs de forfaits sans engagement est passée de 20 % à 50 %. Ces bouleversements ont remis en cause notre positionnement premium avec engagement », explique une note interne. BNP Paribas va donc se recentrer « sur le développement de nos applications de gestion bancaire et de paiement sur téléphone mobile ».

La fin de la licence sera effective au 31 mai, et les abonnés recevront un courrier les informant de leur migration sur un forfait Orange équivalent, avec un bonus de 10 % de remise sur 12 mois. Il n’est toutefois pas question de stopper les relations entre BNP Paribas et Orange, ces deux-là étant partenaires sur d’autres projets, comme Orange Money. L’opérateur a d’ailleurs fort à gagner à rester proche des banques, ses intentions allant dans ce sens.

 

Source : Les Echos