Stéphane Richard : « C’est un peu bizarre, il faut croire que Dailymotion est plus stratégique pour la France qu’Alcatel »

Stéphane Richard : « C’est un peu bizarre, il faut croire que Dailymotion est plus stratégique pour la France qu’Alcatel »


« J’ai été surpris de la rapidité et de la brutalité du mouvement », indiquait Stéphane Richard hier, en rapport avec le rapprochement entre Nokia et Alcatel-Lucent, qui s’est officialisé dans la journée d’hier. « Mais c’est vrai que dans l’industrie il y a parfois des coups de Trafalgar, il faut prendre des décisions très rapides » continue-t-il. Il faut dire que cette fusion a de quoi laisser le patron d’Orange perplexe. Lui qui prévoyait de faire entrer Dailymotion chez Yahoo !, puis vers le hongkongais PCCW, avait dû rapidement revoir ses objectifs. Les fusions avaient d’abord été bloquées par Arnaud Montebourg en 2013 lors du rapprochement avec Yahoo !, puis plus récemment la transaction avec PCCW avait été mise en difficulté par Emmanuel Macron qui souhaitait un partenaire plus européen. Orange s’est alors rapproché de Vivendi, avec qui il est en négociations exclusives depuis quelques jours.

« C’est un peu bizarre, il faut croire que Dailymotion est plus stratégique pour la France qu’Alcatel », ironisait-il. Surtout quand la moitié du réseau mobile d’Orange est équipé par Alcatel. Pour Stéphane Richard, cela soulève « beaucoup de questions ». Le patron d’Orange, compréhensif, nuance pourtant sa pensée : « Il y a une grande logique industrielle à ce mouvement, on était nombreux à penser qu’une concentration était inéluctable ». En effet, Ericsson, Alcatel-Lucent et Nokia, étaient parmi les derniers équipementiers non-chinois. Un rapprochement semblait presque logique. « Cependant une disparition programmée, c’est un peu un choc » a-t-il ajouté.
 

Source : Les Echos Bourse / BFM Business