Orange cherche à se rapprocher du bitcoin

Orange cherche à se rapprocher du bitcoin

<>
 

Orange est actuellement en discussion avec deux entreprises spécialistes du bitcoin. L’opérateur aimerait en effet investir dans quelques start-up liées à la monnaie numérique, a indiqué Georges Nahon, directeur d’Orange pour la Silicon Valley.

L’intérêt d’Orange pour les start-up n’est pas nouveau. Au début de l’année l’opérateur annonçait investir 20 millions d’euros dans son programme dédié « Orange Digital Ventures ». Le groupe prévoyait de participer dans l’évolution d’une dizaine de start-up par an. L’idée étant de « repérer les services et les idées intéressantes qui pourraient améliorer l’expérience des abonnés Orange en France mais aussi en Afrique ». Pour s’approcher des bitcoin, le groupe a prévu des investissements allant jusqu’à 20 000 dollars par start-up.

Selon Georges Nahon, la technologie bitcoin pourrait être utilisée pour effectuer des transferts d’argents entre les pays. Nouveau cheval de bataille des opérateurs, les méthodes de paiement mobile sont surveillées de près par Apple, Samsung ou encore Google. Les Echos rappellent qu’Orange n’est pas étranger à ces services, l’opérateur propose Orange Money en Afrique et Moyen-Orient (12 millions d’utilisateurs). Orange Finance en Pologne aura séduit 75 000 clients en seulement cinq mois. Quant à la France, il y a Orange Cash depuis près d’un an maintenant.

Bloomberg indique qu’Orange est le premier « gros opérateur international » à chercher à investir dans la technologie Bitcoin.
 

Sources : Les EchosBloomberg