Orange lance un fond d’investissements dans les start-up

 
Un peu à l’instar de Xavier Niel avec son investissement personnel avec Jeremie Berrebi dans Kima Ventures, Orange lance aujourd’hui son propre fond de capital-risque dédié aux start-up et baptisé Orange Digital Ventures.
 
Ce dernier est doté d’une enveloppe confortable de 20 millions d’euros, renouvelable. Il sera piloté par le secrétaire général du groupe, Pierre Louette et de Marie-Noëlle Jego Laveissière directrice exécutive de l’innovation d’Orange.
 
Orange Digital Ventures cherche à soutenir des start-up qui ont peu débuté leur activité et qui cherchent à lever entre 500 000 et 3 millions d’euros. Le groupe devrait ainsi prendre une participation dans une dizaine de start-up par an.
 
Pour Pierre Louette, "nous avons constaté qu’il y a un trou béant dans le cycle de financement des start-up, et nous voulons être présents à ce stade." Orange Digital Ventures dépendra entièrement du groupe Orange. "Accélérer dans ce type d’investissement est une demande express de Stéphane Richard."
 
L’idée n’est pas seulement de soutenir des jeunes pousses dans l’innovation mais également "de repérer les services et les idées intéressantes qui pourraient améliorer l’expérience des abonnés Orange en France mais aussi en Afrique." A terme, le groupe Orange pourrait même racheter ces start-up qu’il aura soutenu : "nous n’excluons pas non plus carrément des opérations de rachat des start-up qui nous semblent en phase avec la stratégie du groupe."
 
Source : Le Monde