Affaire SFR-Aquitel : l’opérateur condamné à verser 1.292.650 euros à ses anciens salariés


Après ceux de Toulouse, c’est au tour des anciens salariés du centre d’appel SFR de Poitier d’être dédommagé pour « perte de chance dans le maintien de leur emploi ».
Encore une fois, la justice a donné raison aux salariés, dont leur ancien employeur a été condamné à verser 1 292 650 euros, soit 5 000 euros par tête pour ces 251 ex-employés de SFR-Aquitel.

En effet, les Prud’hommes ont statués que SFR « n’avait pas respecté ses engagements conventionnels », ni satisfait à ses obligations « compte tenu de l’absence de proposition pour maintenir les salariés au sein de la société ».

L’avocat des plaignants Me Geffroy s’est évidemment estimé « très content » du résultat de cette nouvelle rencontre au Prud’hommes. Le juriste se dit aussi satisfait que désormais « l’ensemble des juridictions porte le même regard sur le comportement social de SFR ». Ce dernier évalue tout de même la possibilité de faire appel, les salariés ayant réclamés entre 15 et 20 000 euros de dommages et intérêts.

 

Source : AFP