Le SG de Bouygues Télécom réagit au lancement le Freebox mini 4K et à la guerre des prix

Le SG de Bouygues Télécom réagit au lancement le Freebox mini 4K et à la guerre des prix

 
Didier Casas était l’invité ce matin de Stéphane Soumier dans BFM Business, au lendemain de la keynote de Free. Le journaliste imagine le soulagement qu’a du ressentir l’équipe dirigeante de Bouygues Télécom alors que Xavier Niel n’a pas annoncé une baisse des prix dans le mobile, comme certains rumeurs l’avaient supposées, mais la Freebox mini 4K, la remplaçante de sa box d’entrée de gamme.
 
Le Secrétaire Général de Bouygues Télécom a assuré ne pas être inquiet au sujet de la baisse des tarifs dans le mobile sous entendant que Free n’en a pas les moyens. "Je ne sais pas si il y aura une guerre des prix. Ce que je sais c’est que quand on est un opérateur mobile qui investit réellement dans un réseau parce que l’itinérance va s’arrêter et qu’on achète des fréquences pour servir ses clients, alors on ne peut pas faire n’importe quoi au plan tarifaire et aller au-delà de certaines limites sur les prix […] La vérité économique est en train de s’imposer y compris au quatrième entrant sur le marché" a-t-il expliqué.
 
 
Concernant le lancement de la Freebox mini 4K, Didier Casas a assuré que Bouygues a été le premier à lancé une box sous Android. Une affirmation partiellement fausse. Tout d’abord SFR a lancé la sienne (une box restée confidentielle) il y a plus d’un an, bien avant la box Miami, et cette dernière, annoncée pourtant depuis juin 2014, n’est pas encore disponible pour le grand public, mais uniquement pour les déjà abonnés Bouygues Télécom. A contrario, la Freebox mini est disponible à la commande depuis mardi et sera livrée dans les prochains jours aux premiers abonnés.
 
Didier Casas a défendu l’intérêt d’utiliser Android dans les box indiquant qu’il « ne sert à rien de continuer de fabriquer sa petite box dans son petit garage avec ses propres développeurs à soi. On ira jamais aussi vite »
 
Le coup de com’ autour du tarif de la bbox Miami
 
Enfin, Le secrétaire General de Bouygues Télécom a estimé que l’offre Freebox mini 4K "franchement encore un petit peu chère" comparée à la bbox Miami. Cette affirmation est bien sur inexacte. Contrairement à ce qu’affirme la communication de Bouygues Télécom, reprise de bon cœur par une grande partie de la presse, le tarif de la Bbox Miami n’est pas uniquement de 25,99€. Il s’agit là du tarif pour 14 million de lignes sur le réseau Bouygues télécom, soit la moitié des lignes dégroupées. Pour l’autre moitié des abonnés, sur "la zone étendue de Bouygues Télécom" le tarif est 33,99€ . Chez Free, la Freebox mini est à 29,99€ pour l’ensemble des 28 millions de lignes dégroupées. Les tarifs sont donc tout à fait comparables : la Bbox Miami est 4€ moins cher que la Freebox mini sur la moitié des lignes dégroupées, et 4€ plus cher sur l’autre moitié des lignes dégroupées.