SFR : rejet de paiement pour le motif : “abonné décédé”

 
La famille de cet abonné a reçu un courrier de la part de SFR des plus insolites. La lettre mettait en demeure un abonné (décédé) de régler ses factures à la suite d’un rejet de paiement. Une facture était passée de 71,86 € en impayée :
 
"Nous constatons que votre règlement a été rejeté par votre banque pour le motif suivant : titulaire décédé […] Nous vous mettons en demeure de régler cette créance sous dix jours, échéance à laquelle nous procéderons au recouvrement de la dette par voie judiciaire."
 
Le motif étant exposé par la banque, SFR aurait du comprendre qu’il y avait un problème dans l’envoi de ce courrier. Contacté, SFR a annulé la créance de l’abonné et a présenté ses excuses : "le courrier n’aurait pas dû être envoyé de cette manière, nous allons modifier la méthode."
 
Source : Ouest-France