Martin Bouygues s’estime être l’acheteur naturel de Free, de SFR, et même d’Orange

Martin Bouygues s’estime être l’acheteur naturel de Free, de SFR, et même d’Orange


Malgré une année financière quelque peu maussade
, Martin Bouygues ne se dégonfle pas. Après la présentation des résultats annuels au siège du groupe, le chef de la famille Bouygues a évalué ses objectifs pour l’année à venir, et se montre confiant malgré tout.

Ainsi que le rapporte Challenges, Martin dément les rumeurs sur un possible rachat de sa filiale Télécom à SFR-Numéricable. "Bouygues Telecom est l’acheteur naturel de Free, de SFR, et même d’Orange" rappelle-t-il, hardi. Mais personne n’est dupe, on se souvient très précisément des hypothétiques partenariats envisagés par Martin Bouygues lorsque ce dernier était en passe de reprendre SFR l’an dernier.
 
 
On mettra donc la bonne humeur du patron sur le compte de ses très bons résultats sur le fixe, avec un recrutement de près de 415 000 nouveaux clients l’année passée. 
 
Egalement, les nouvelles mesures de Sebastien Soriano concernant l’itinérance de Free sur le réseau d’Orange mettent de bonne humeur Martin Bouygues, considérant l’annonce du président de l’Arcep plus saine pour la concurrence.
 
Enfin, lorsqu’il a été questionné sur ses possibles intentions de laisser l’entreprise se bonifier un peu avant la revente : "Vous vendriez votre femme, vous ?", a lâché Martin Bouygues.