Stéphane Richard, “nous profiterons in fine de la consolidation, même si nous n’en avons pas besoin”

Stéphane Richard, “nous profiterons in fine de la consolidation, même si nous n’en avons pas besoin”

C’est un leitmotiv pour le PDG d’Orange Stéphane Richard : plaider pour un retour à 3 opérateurs mobiles. Dans un entretien dans le magazine "Investir", Stéphane Richard annonce de nouveau que "la consolidation" lui parait "à la fois souhaitable et inéluctable à terme."

 
Pour lui, le retour à trois opérateurs est déjà en pleine négociations : "tout le monde discute avec tout le monde dans le secteur, et souvent, sans que l’on soit dans un processus de négociation formel."
 
Néanmoins, Orange se gausse d’être "l’opérateur qui a le moins besoin d’une consolidation." Le PDG de l’opérateur estime pourtant être en mesure d’en profiter : "s’il voulait avaler Bouygues Telecom, Numericable-SFR ne pourrait pas tout conserver et devrait forcément faire appel à un ou des tiers. Donc pour Orange ne pourrait pas y jouer un rôle ? Nous sommes dans la meilleure position."
 
Même s’il ne venait pas a en croquer un morceau, Stéphane Richard estime malgré tout que "la consolidation sera surtout bénéfique pour les capacités d’investissement des opérateurs." Pour lui, "c’est mécanique" car "à trois chacun peut espérer rentabiliser davantage ses investissements qu’à quatre."