Orange et Deutsche Telekom vendent EE à British Télécom

Les négociations ont débuté en fin d’année 2014, Orange et Deutsche Telekom ne souhaitant plus se partager la garde de l’opérateur anglais EE. Dans un communiqué publié ce matin, Orange et Deutsche Telekom ont annoncé la signature d’un accord avec British Telecom group pour la cession de la totalité de leur part à l’opérateur anglais.

British Telecom déboursera 12.5 milliards de livres pour s’offrir EE soit 16,7 milliards d’euros. 
 
Orange recevra 3.4 milliards de livre sterling (4.6 milliards d’euros) et une participation de 4 % dans la nouvelle entité BT/EE. Orange s’est en revanche engagé à ne pas céder sa participation dans la nouvelle entité pendant une période de 12 mois.
 
L’accord qui vient d’être conclus et soumis à l’approbation des actionnaires et des autorités compétentes, lesquels devraient intervenir d’ici à mars 2016.
 
Pour Stéphane Richard, Président-Directeur Général d’Orange a déclaré : "Cet accord avec BT permet de valoriser avec succès plus de cinq années d’efforts, avec notre partenaire Deutsche Telekom, pour créer avec EE le premier opérateur mobile de Grande-Bretagne. Pour Orange, cette opération permettra de renforcer notre bilan et de nous ouvrir ainsi de nouvelles marges de manœuvre sur nos marchés. En conservant une participation significative dans BT, nous allons également bénéficier des synergies de cette opération qui verra la création du premier opérateur convergent fixe-mobile au Royaume-Uni."