Que faut-il attendre de Free en 2015 ?

Que faut-il attendre de Free en 2015 ?

L’année 2014 s’achève dans quelques heures, déjà tous les regards sont braqués vers 2015, Free ayant déjà plusieurs rendez-vous à ne pas manquer. Que faut-il donc attendre de 2015 ?

1er janvier 2015 : Free commencera l’année sur les chapeaux de roues avec une première venté privée dès demain 7h.

Dès demain, Free Mobile pourra également ouvrir son réseau sur la bande 1800 MHz sur tout le territoire métropolitain sauf dans 3 agglomérations : Marseille (avril 2015), Nice et Paris (juillet 2015).

Janvier 2015 : ce début d’année sera également marqué par la vérification de la couverture de Free Mobile en 3G. Free devra justifier de 75 % de la population couverte en 3G. Xavier Niel a d’ores et déjà annoncé qu’il serait au dessus de ce chiffre.
 
D’ici à la fin février 2015 : Xavier Niel, interrogé par Stéphane Soumier début novembre, a annoncé "un petit truc", mais une grosse nouveauté laquelle sera présentée à l’occasion d’un Keynote début 2015.
 
Entre la fin février et la fin août 2015 : "sur le mobile, on s’est vraiment endormi." Là encore c’est une grosse nouveauté qu’a promis Xavier Niel. Le fondateur de Free souhaite donc en remettre "un petit coup", peut-être sur le dossier du roaming dont il estime que les marges de ses concurrents sont plantureuses.
 
Fin 2015 : déjà promise pour la fin 2014, la Freebox V7 tant attendue devrait voir le jour et être présentée aux abonnés à la fin de l’année prochaine. Comme à chaque nouvelle Freebox, l’apparition de la V7 devrait être marqué par de nombreuses nouveautés inédites.
 
Enfin en décembre 2015, deux rendez-vous sont déjà pris avec les opérateurs français et européens. Free Mobile devra se positionner sur le deuxième dividende numérique : l’attribution des fréquences 700 MHz. Ne disposant pas de fréquences basses sur la bande 800 MHz, les enchères sur les 700 MHz ne doivent pas échapper à Free Mobile.
 
Décembre 2015 devrait également être marqué par l’abolition du roaming en Europe, chamboulant la grille tarifaire des opérateurs dont Free Mobile.
 
L’année sera également ponctuée par la poursuite des déploiements de ses réseaux fixes et mobiles. Sur le mobile, Free devra continuer de déployer son réseau 3G mais également 4G, notamment avec la récente attribution d’un lot sur la bande 1800 MHz. Du côté du fixe, il faut également s’attendre à un dépassement de SFR sur le nombre de NRA dégroupés. Si l’opérateur est déjà devant sur le nombre de lignes éligibles au dégroupage, il lui reste 35 unités de retard sur le nombre de NRA. L’année sera également placée sous le signe de nombreux passages en VDSL2 pour les lignes en distribution indirecte permettant l’amélioration de nombreux débits. Enfin,il faut espérer qu’en 2015, le déploiement du réseau FTTH de Free soit significatif et que de nombreux abonnés deviennent éligibles.