Une Agence du Numérique en 2015 regroupant Mission Très Haut Débit et deux autres instances du numérique

Une Agence du Numérique en 2015 regroupant Mission Très Haut Débit et deux autres instances du numérique

D’abord annoncé pour septembre 2014, Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au Numérique a confirmé sa création pour "le début de l’année 2015. l’Agence du Numérique "prendra la forme d’un service à compétence nationale rattaché à la direction générale des entreprises et organisé autour de trois pôles, agissant en cohérence."

Elle reprendre entre autre la mise en oeuvre du plan France Très Haut Débit dont l’objectif est de connecter 100 % de la population en très haut débit d’ici 2022.
 
Parmi ses autres missions il s’agira de la coordination du programme French Tech et du déploiement des usages de proximité en lien avec la Délégation aux Usages de l’Internet.
 
Quel est l’intérêt de cette instance chargée de piloter 3 autres instances en charge des volets numériques. Pour Axelle Lemaire, l’Agence du Numérique aura pour rôle de créer "une plus grande cohérence administrative et stratégique" et de permettre d’être "plus réactifs en lien avec les élus, les collectivités, les entreprises, sans concurrencer les instances déjà existantes." L’Agence du Numérique restera néanmoins soumise à l’autorité du ministère de l’Economie et du Numerique.
 
Source : NextInpact