RTL Group pourrait concurrencer Netflix avec de la SVOD “multiterritoires”

 
1er groupe audiovisuel Européen, RTL pourrait se lancer sur le dossier de la vidéo à la demande par abonnement. Si la maison mère du groupe M6 ne va pas dans le sens du PDG de Netflix qui prédisait la mort de la TV traditionnelle d’ici 20 ans, Guillaume De Posch co-président du groupe estime que "le linéaire a encore un bel avenir devant lui parce qu’il est gratuit".
 
Selon ses estimations, la télévision traditionnelle, face à l’essor des autres modes de consommation de contenus, représentera toujours "80% au minimum" du marché.
 
Le co-président de RTL Group annonce néanmoins ne pas "exclure" le développement " d’une plateforme multiterritoires de SVOD." Ayant racheté Vidéoland aux Pays-Bas, RTL pourrait ainsi partir de cette plateforme existante pour la développer dans d’autres pays.
 
Pour Guillaume de Posch, cela reste dommage que "les acteurs américains viennent déferler en Europe, sans que les Européens soient capable de se mobiliser", même s’il reste convaincu que "le business model de Netflix n’est pas encore prouvé." 
 
Source : Media+