Orange cherche encore un investisseur pour Dailymotion

Alors qu’il est monté au capital de la plateforme pour atteindre 100 %, Orange cherche de nouveau un investisseur pour sa plateforme de vidéo en ligne Dailymotion.
 
Après l’échec des négociations avec Yahoo, alors qu’il était ensuite question d’une entrée au capital de Microsoft et de Canal+, les négociations ont une nouvelle fois échouée, au mois de juin.
 
Orange ne cache pas son ambition de développer sa plateforme concurrente de Youtube à l’international en particulier aux Etats-Unis. Lors du dernier conseil d’administration de la plateforme, fin septembre, Orange a, une nouvelle fois, manifesté son souhait de trouver un nouvel investisseur.
 
L’opérateur relevant qu’une grande part des 30 millions d’euros investis par Orange en 2013 avait été consommée, se satisfait néanmoins de ses investissements ayant permis de développer l’audience et les recettes de Dailymotion.
 
Aujourd’hui la plateforme est au cœur de nouvelles questions stratégiques notamment son développement en Asie. Pour Pierre Louette, secrétaire général d’Orange, "nous regardons l’avenir et les options de développement pour Dailymotion, avec la plus grande objectivité possible, sans interdits ni frontières particulières, car Internet est un média global ". On estime même pouvoir faire "a priori" affaire avec un acteur étranger.
 
Du côté des potentiels intéressés par un investissement dans la plateforme, on retrouve une nouvelle fois le groupe Fimalac propriétaire d’Allociné et Jeuxvideos.com et Microsoft. Mais selon une source proche du dossier, les négociations dépendent de la volonté d’Orange sur l’avenir de sa plateforme. En effet, certains prêtent à Orange la volonté de faire de Dailymotion un acteur de la vidéo premium payante. Cette ambition avait notamment conduit à Canal +, qui souhaitait maintenir le modèle gratuit et publicitaire de la plateforme, à se retirer du dossier.
 
Source : Le Monde