Numericable veut “créer le plus grand réseau en fibre optique de l’Ouest Européen”

Numericable veut “créer le plus grand réseau en fibre optique de l’Ouest Européen”

Les dirigeants de Numericable ne cachent pas leur excitation après l’accord de l’Autorité de la Concurrence concernant le rachat de SFR

Après plusieurs mois d’attente de la décision, Eric Denoyer, le futur Directeur Général de la nouvelle entité SFR-Numericable, a déclaré ce matin, être "dans la dernière ligne droite". II annonçait également ce matin le lancement du financement du rachat de SFR, en partie, par l’augmentation du capital de Numericable : "on accélère !"
 
Une fois l’assemblée générale du 27 novembre prochain qui permettra sans doute "le closing de la transaction", les deux opérateurs télécoms devront se marier avec une ambition à peine voilée : "être le numéro un du très haut débit fixe et mobile en France." Le défi est de taille tant le retard pris par SFR en 4G est considérable par rapport à ses concurrents Bouygues et Orange.
 
Pour parvenir à ses fins, Numericable compte bien jouer sur la carte de la synergie entre les deux opérateurs. La fusion des deux entités constitue pour lui "un magnifique assemblage qui nous permet de ne pas passer notre temps à enlever des redondances, mais, au contraire, à les marier pour en faire de la valeur sur le marché."
 
Si, sur le mobile, seul SFR disposait d’une licence et des antennes 2G/3G/4G, ce dernier devrait s’appuyer sur le réseau fibre optique de Numericable. Sur le fixe en revanche, Eric Denoyer annonce une très grande complémentarité des réseaux :
 
"SFR a les autoroutes longues distances de Paris vers toutes les villes de France, en fibre optique et Numéricable a construit les boulevards et les rues en fibre optique dans les villes."
 
L’objectif premier du directeur général de la nouvelle entité "relier les deux pour créer très rapidement le plus grand réseau en fibre optique de l’Ouest Européen."
 
Source : Les Echos