La mutualisation des réseaux de SFR et Bouygues va enfin pouvoir débuter

La mutualisation des réseaux de SFR et Bouygues va enfin pouvoir débuter

Si SFR et Bouygues Télécom avaient signé un accord de mutualisation de leurs réseaux en janvier 2014, son exécution avait été retardée par le rachat de SFR par Numéricable. Mais les choses se sont décantées depuis que l’Autorisation de la concurrence a autorisé le câblo-opérateur à racheter SFR. En effet, selon les Echos, les deux protagonistes ont signé vendredi dernier un avenant au contrat de janvier 2014 qui permet l’exécution de la mutualisation. Interrogé par Les Echos, un expert du secteur explique que « Les deux événements sont liés. C’est parce que Numericable était satisfait des remèdes de l’Autorité qu’il était disposé à laisser SFR finaliser l’accord. Sinon, il aurait pu faire traîner les choses. »
 
Les travaux vont donc pouvoir débuter et ils commenceront par la création de la société commune qui gérera le patrimoine des sites partagés. Concrètement, cette mutualisation va permettre de mettre en commun 11 500 antennes, issues des réseaux de SFR et de Bouygues Télécom, sur les zones peu denses. Cela correspond à une zone de couverture de 57% de la population et plus de 80 % du territoire. Pour arriver à ce résultat, les deux opérateurs devront démonter 7000 de leurs antennes.