Après T-Mobile US, Iliad pourrait viser la Suisse

Après T-Mobile US, Iliad pourrait viser la Suisse

Selon nos confrères de Challenge, après l’échec des négociations en début de semaine avec T Mobile US, Iliad, maison mère de Free, aurait reçu de nombreux appels de banques d’investissements du monde entier pour lui faire des propositions.

Si, selon l’adage, "après être tombé de cheval, il faut vite remonter en selle", la prudence serait néanmoins de mise pour Iliad qui ne souhaite visiblement pas se lancer dans une opération par dépit. Selon une source proche de la stratégie d’Iliad, le groupe français serait malgré tout prêt à étudier d’autres pistes de croissance externe à l’étranger.
 
Les investisseurs de leurs côtés souhaiteraient qu’Iliad se concentrent sur la consolidation en France mais pour un banquier d’affaires " Xavier Niel a l’air de vouloir passer son tour". Bouygues perd de la valeur et de son intérêt pour Iliad au fur et à mesure qu’il déploie le réseau de Free Mobile.
 
C’est en revanche en Suisse que les regards de la maison mère de Free pourraient se braquer. En effet l’opérateur helvète Sunrise serait à vendre. Si la Suisse a l’avantage d’être un pays voisin au réseau de Free, le marché reste plus petit qu’ attendu par Iliad avec T Mobile US.
 
La Suisse ne serait en revanche pas un coup d’essai pour Xavier Niel qui,trois ans plus tôt , avait envisagé de reprendre la filiale suisse d’Orange.