L’arrivée des box sous Android divise les opérateurs télécoms

L’arrivée des box sous Android divise les opérateurs télécoms
 
Interrogé sur le sujet à l’occasion du colloque de l’ARCEP jeudi dernier, Maxime Lombardini directeur général d’Iliad a démenti les rumeurs concernant une future Freebox sous Android.
 
Pour lui, "ce serait donner accès à nos box à Google. […] Demain ce sera Google avec Android qui pourra discuter de ce qu’il mettra sur nos box." Free n’est pas le seul à ne pas vouloir faire rentrer le loup dans la bergerie. Pour Orange, "travailler à une box Android est un non sens. Nous devons rester maître de nos réseaux." 
 
Il est vrai que le sujet divise. En face, SFR et Bouygues Télécom ont déjà sauté sur l’opportunité de proposer des boxs sous Android :
 
Pour Guillaume Boutin, directeur marketing de SFR, "Android est une plate-forme de développement qui propose les tout derniers services et fonctionnalités innovants à avoir sur son écran TV, ce que SFR ne pourrait pas faire seul."
 
Pour SFR, comme pour Bouygues Télécom qui se sont lancés respectivement dans des projets de boitiers TV et de Box sous le système Android, "SFR reste maître de son univers,qui n’est pas mêlé à celui d’Android." Quant à Bouygues Télécom, Olivier Roussat, le PDG de l’opérateur, estime que "Google nous offre la richesse de son système d’exploitation", tout en gardant "la main sur l’expérience utilisateur avec une interface à nous."
 
Source : Les Echos