L’UFC que Choisir lance un appel à témoin concernant les frais de résiliation Freebox

L’UFC que Choisir lance un appel à témoin concernant les frais de résiliation Freebox

L’association de consommateur, UFC Que Choisir, lance, depuis hier, un appel à témoin concernant "les frais de résiliation Freebox." Sur son site, l’association a mis en place un formulaire de contact spécialement dédié à cette question.

Les profils recherchés sont des abonnés ayant souscrit un contrat Freebox avant le 1er juin 2011 et qui ont été depuis facturés de la somme de 49 euros au titre des frais de résiliation.

En effet jusqu’au mois d’avril 2011, Free ne demandait pas de frais de résiliation, il s’agissait de "frais d’activation à perception différée" dégressifs selon l’ancienneté. Ces dernier permettaient à l’abonné de ne pas payer de "frais de résiliation" au bout de deux ans et demi d’abonnement.

Mais à la suite d’une plainte de l’UFC Que Choisir, Free avait été condamné pour cette pratique et s’était mis, comme tous les autres opérateurs, à appliquer des frais de résiliation fixe de 49 €.