Le rachat de T Mobile par Iliad au point mort

Le rachat de T Mobile par Iliad au point mort

Alors que le dossier du rachat de T Mobile par Iliad était le feuilleton télécom de cet été, en cette fin septembre, le sujet est désormais au point mort.

Une offre de 15 milliards de dollars a déjà été rejetée par Deutsche Telekom estimant que 33 $ par action était une valorisation trop faible pour son actif américain.
 
Mais plus le temps passe, moins les affaires d’Iliad s’arrangent. Ayant d’abord éliminé son seul concurrent au rachat, Sprint, Iliad se retrouverait dès la fin des enchères au fréquences, le 13 novembre en compétition avec l’américain Dish.
 
Autre frein, au sein même du conseil d’administration de Deutsche Télékom, on est plus si sûr de vouloir vendre son actif américain qui a fait son grand retour à la croissance et aux bénéfices.
 
Du côté de Bloomberg, on rapporte qu’Iliad discuterait de lever jusqu’à 5 milliards de dollars de dette et des fonds supplémentaires en vue d’une nouvelle offre. Il serait en discussion avec plusieurs banques américaines et des fonds de capital-investissement dont KKR.
 
Le groupe français se donnerait jusqu’à la mi-octobre pour décider ou non de relever son offre. Pour le moment, du côté de Deutsche Télékom, on n’a pas entendu parler d’une offre améliorée d’Iliad.
 
Source : Bloomberg