Radio France demande à son tour l’élargissement de la “redevance TV”

Pour, Mathieu Gallet le nouveau président de Radio France, la question de la "contribution à l’audiovisuel public", anciennement appelée "redevance télé" est un enjeu majeur pour son groupe de radios.

Après la présidente d’Arte, le président de France Télévisions, c’est au tour du président de Radio France d’interpeler la ministre de la Culture sur l’extension de l’assiette fiscale de la "redevance TV" aux nouveaux écrans.
 
Le groupe de radio du service public est financé à 90 % par les recettes publiques dont la contribution à l’audiovisuel public. Pour Mathieu Gallet, "la question d’une révision de l’assiette de la contribution à l’audiovisuelle se pose pour garantir la pérennité de ce financement."
 
Ayant déjà subit un dégrèvement de 87 millions d’euros, si le PDG accepte que son groupe soit obligé "de se réinventer et repenser son organisation, pour se mettre au diapason de ces contraintes", il interpelle néanmoins le gouvernement à "soulever ce débat avec la nouvelle ministre de la culture et de la communication."
 
Pour lui l’extension de la redevance TV aux nouveaux écrans se justifie par les nouveaux usages : "on le voit bien, la radio visuelle est un média beaucoup plus riche que l’on consulte sur les tablettes ou les smartphones. Ces nouveaux écrans contribuent très largement à la diffusion de nos médias."
 
Source : Le Figaro