Baromètre 4G : Free Mobile dispose des meilleurs débits et du plus faible taux de connexion

Baromètre 4G : Free Mobile dispose des meilleurs débits et du plus faible taux de connexion

A l’occasion du baromètre des débits mobiles réalisé par Degrouptest au cours du deuxième trimestre 2014, Free se retrouve en tête sur la moyenne des débits descendants en 4G mais également l’opérateur dispose de la plus faible proportion de connexion en 4G.

 Cette étude s’est basée sur plus de 180 000 tests dont 75 000 en 4G entre le 1er avril et le 30 juin. A l’arrivée sur l’ensemble des débits descendants mesurés en 4G, Free se classe premier et atteint les 32 Mb/s de moyenne devant Orange (29 Mb/s), Bouygues (21 (Mb/s) et SFR (19Mb/s).
 
 
 
Pour les débits montants, Orange repasse en tête avec 9,87 Mb/s en moyenne contre 9,04 Mb/s pour Free, une nouvelle fois bien classé. Suit Bouygues Télécom avec 8,53 Mb/s devant SFR une nouvelle fois à la traîne avec 7,53 Mb/s de moyenne.
 
 
Du côté du temps de réponse en 4G, Free présente une nouvelle fois le temps de réponse le plus court avec 57 Ms en moyenne, juste devant SFR et Bouygues. En revanche Orange est à la traîne sur ce sujet avec 125 ms de moyenne pour son temps de réponse.
 
 
Si question débit et temps de réponse, Free est au rendez-vous, en proportion de connexions, il ferme la marche avec SFR. Avec 37 % de connexions pour Free et 38,4 % de connexions pour SFR, les deux opérateurs sont bien loin d’Orange 61,3 % de connexion et de Bouygues qui présente 76,4 % de connexions. Ce taux de connexions correspond à la probabilité pour un abonné 4G disposant d’un terminal compatible d’être connecté en 4G.
 
 
Rappelons que la semaine dernière, l’ARCEP publiait les cartes de couverture des opérateurs en 4G et qu’elle n’annonçait que 30 % de couverture de la population pour SFR et 24 % pour Free. En proportion de connexion, un abonné 4G Free Mobile a un peu plus d’une chance sur trois de se retrouvé connecté en 4G. Ces statistiques sont un peu plus encourageantes que les 24 % de couverture de la population mesuré par l’ARCEP. C’est également le cas dans une moindre mesure pour SFR (38 % contre 30 %), pour Bouygues (76% contre 70%) en revanche pour Orange la proportion de connexion en 4G est inférieure à la couverture de la population mesurée (61 % contre 66 %).