Orange « n’exclut pas » d’étudier à nouveau le dossier Bouygues Télécom, au coté d’un autre acteur

Orange « n’exclut pas » d’étudier à nouveau le dossier Bouygues Télécom, au coté d’un autre acteur

 
Mercredi dernier, Orange mettait à un des épisodes de la consolidation du secteur des Télécoms français en annonçant qu’il renonçait à racheter Bouygues Télécom. 
 
Pour autant, il ne s’agissait pas d’un « non » définitif. En effet, ce week end, en marge des rencontres économiques d’Aix-en-Provence, Stéphane Richard a expliqué qu’il n’excluait pas de regarder à nouveau le dossier Bouygues Télécom s’il y était invité. "Est-ce qu’on peut revenir dans le jeu ? Oui, bien sûr, mais pas comme architecte, pas comme arrangeur", a répondu le PDG d’Orange
 
Et de préciser : "d’un point de vue concurrentiel, nous ne prendrons pas le risque de repartir sur ce dossier. Mais si quelqu’un d’autre décide de le faire et nous sollicite (…) pour, peut-être, permettre d’élaborer une offre qui peut satisfaire Bouygues, bien sûr qu’on regardera"
 
Pour rappel, Free avait été le partenaire d’Orange dans le dossier de l’éventuel rachat de Bouygues Télécom. Mais les deux opérateurs n’avait réussi à se mettre d’accord ni sur le prix, ni sur le partage des fréquences. Avec ces propos, Stéphane Richard ne ferme donc pas la porte à un nouveau partenariat avec Free. Mais ce serait certainement sous de nouvelles conditions…
 

Sources : Challenges/Reuters