Rachat avorté de Bouygues Télécom: Free aurait repris fréquences, réseau, boutiques et 1300 employés

Rachat avorté de Bouygues Télécom: Free aurait repris fréquences, réseau, boutiques et 1300 employés
 
Après l’annonce du renoncement d’Orange à racheter Bouygues Télécom, Les Echos dévoilent ce qu’il s’est passé en coulisse. Comme déjà évoqué il y a quelques semaines, il s’agissait donc d’un « partenariat » entre Orange et Free, qui se seraient partagés les actifs de Bouygues Télécom. Le prix envisagé pour le rachat de Bouygues Télécom aurait été de 7 milliards, que Free et Orange se seraient partagés à parts égales. Un prix que Free aurait cependant jugé trop élevé.
 
Selon Les Echos, Free aurait donc été prêt à payé un prix supérieur au 1,8 milliard initialement négociés pour les fréquences et le réseau. Mais l’opérateur aurait repris par ailleurs les 1300 salariés de Bouygues Télécom en charge du réseau. D’autre part, Free aurait été prêt à reprendre également l’intégralité des boutiques ainsi qu’une partie des centres d’appels.
 
De l’autre coté, Orange était intéressé par les 4,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires générés par les abonnés de Bouygues Télécom.
 
Mais Orange et Free n’auraient pas réussi à se mettre d’accord sur deux points : d’une part les 2,1 millions d’abonnés fixes de Bouygues Telecom, que les deux opérateurs souhaitaient acquérir et d’autre part certaines des fréquences de Bouygues Télécom.
 
Source : Les Echos