Bouygues attaque Free “là ou ça fait fait mal” selon la banque Bryan Garnier&Co

Bouygues attaque Free “là ou ça fait fait mal” selon la banque Bryan Garnier&Co

Avec une nouvelle offre fibre à 25,99 € par mois Bouygues poursuit ses offensives et sa guerre sur les offres fixes. 

Pour Virginie Lazès, directrice associée chez Bryan Garnier & Co, cette nouvelle offre vise directement Free pour l’attaquer "là ou ça fait mal, c’est à dire sur le fixe." En décembre dernier, Martin Bouygues évaluait à 40 % les marges de Free sur le fixe. Il avait déclaré vouloir s’attaquer aux "rentes" des opérateurs sur le fixe et avait déclaré la guerre au quatrième opérateur.
 
Selon Virginie Lazès, "les offres (fixes) B&You de Bouygues marchent très bien. Certes elles rapportent peu mais elles permettent à Bouygues de gagner des clients. L’opérateur fait le pari qu’il en sera de même sur la fibre et que l’effet volume l’emportera au final sur la perte de revenu."
 
Avec pour le moment, un million de clients éligibles à son offre FTTH, pour un spécialiste des télécoms interrogé par Le Monde Eco et Entreprise, "ce chiffre ne devrait pas entamer les marges du groupe. En revanche, cette offre devrait faire du mal aux autres." Il estime que ses concurrents devront s’aligner à plus ou moins long terme.