“Gel d’image fréquents” pour 47 % des téléspectateurs utilisant l’ADSL ou la fibre

“Gel d’image fréquents” pour 47 % des téléspectateurs utilisant l’ADSL ou la fibre
 
A l’occasion de la publication de son Observatoire de l’équipement audiovisuel des foyers pour le second semestre 2013, le CSA s’est notamment intéressé à la réception de la télévision par l’ADSL ou la fibre proposée par les opérateurs télécoms.
 
Selon les données du CSA ce mode de réception de la télévision franchie ce semestre la barre des 40 % de pénétration et, pour près de 20 % des foyers (19,9%), la télévision par l’ADSL ou la fibre est l’unique mode de réception de la télévision.
 
 
Cette étude du CSA s’est également intéressée aux défauts qui sont relevés sur les différents modes de diffusion de la télévision.
 
Du côté de l’ADSL, les "gels d’images" sont les plus fréquents impactant régulièrement près de 47 % des répondants contre 19 % des utilisateurs de la télévision par satellite.
 
Il est également le mode de diffusion le plus impacté concernant un "changement de chaîne ou zapping altéré" et touche fréquemment 24 % des utilisateurs interrogés.
 
 
En revanche pour 80 % des interrogés, l’ADSL fournit une bonne" fluidité d’image", 53 % estiment qu’il ne produit qu’une "faible pixellisation" et 42 % relèvent un "contraste élevé" avec l’ADSL ou la fibre.