Les abonnés Orange adeptes d’iPhone, ceux de Free Mobile préfèrent Android

Les abonnés Orange adeptes d’iPhone, ceux de Free Mobile préfèrent Android

"Dis moi quel OS tu as, et je te dirais chez quel opérateur tu es". On pourrait croire que la proportion de terminaux utilisés sous iOS, Android et Windows Phone serait la même, et ne varie pas selon l’opérateur, Android et Apple jouant des coudes à l’avant, Windows Phone cherchant à se construire une place conséquente sur le podium.

 Pourtant selon les données d’utilisation de l’application Degrouptest  publiées par nos confrères d’Igen.fr, la part d’utilisation des différents iOS entre les opérateurs est significative.
 
Du côté d’Orange, c’est iOS et la marque à la pomme qui est majoritairement utilisée par leurs abonnés mobiles avec 47 % des tests effectués sur l’application Degrouptest. Partenaire historique d’Apple dès le lancement de l’iPhone en France, privilégiant encore les offres avec un terminal subventionné, le partenariat Apple/Orange a encore de beaux jours devant lui.
 
Du côté des abonnés Bouygues, Android et iOS font jeu égal. En revanche, pour SFR, Android représente à lui seul 50 % des connexions et passe donc comme OS le plus utilisé.
 
Free Mobile de son côté obtient une majorité absolue chez Android avec 55 % des connexions sur l’application. Il est également l’opérateur dont les connexions sur Windows Phone ont la plus grande part avec 13,94% des connexions. Par conséquent, il est également l’opérateur dont les abonnés utilisent le moins l’iPhone.
 
Pour Windows Phone, les terminaux Microsoft ne représentent que 10,18 % des connexions Degrouptest chez Bouygues, 11,17 % chez Orange et à peine 8,34 % chez SFR.