Quand l’Elysée deale avec Drahi : Libération contre l’accord pour SFR

Quand l’Elysée deale avec Drahi : Libération contre l’accord pour SFR
Patrick Drahi aurait-il fait en sorte d’avoir la paix de la part du gouvernement en échange de quelques menues promesses ? C’est ce qu’affirment nos confrères de l’Opinion qui annoncent que "selon plusieurs sources concordantes" le refinancement de Libération par Patrick Drahi, "aurait vivement été encouragé par l’Elysée."
 
Selon le quotidien, "l’Etat aurait mis dans la balance une issue positive au rachat de SFR par l’homme d’affaires franco-israélien".
 
Le patron de Numericable aurait d’abord lâché 4 millions d’euros pour sauver le quotidien puis 14 millions d’euros d’investissements progressifs d’ici à juin 2015.