Les textos odorants arrivent en 2015 avec l’Ophone

Qui n’a jamais rêvé de se faire réveiller par l’odeur de grille-pain, du café ou des fleurs fraîchement coupées ? Même à distance il sera désormais possible de réveiller votre conjoint avec cette douce odeur du matin. Mais ce n’est qu’un exemple des multiples fonctionnalités de cet envoi des textos olfactifs. Pour le moment cette invention franco-américaine n’en est qu’à ses début avec 32 odeurs associables à l’envie et devrait à terme pouvoir se décliner jusqu’à 300 000 odeurs. 

Pour Antoine Mahy responsable du développement "tout le travail consiste à mettre une molécule sur le nom d’une odeur". Envoyé par mail, SMS, Twitter, une photo pourrait ainsi être accompagné d’une odeur : "Lorsque le signal électronique arrive, la cartouche tourne pour que l’arôme sorte dans un courant d’air et ventile l’odeur choisie."

Pour le moment, ce marketing olfactif s’adresse en priorité aux industriels. Selon Antoine Mahi, les perspectives sont multiples "dans un jeu vidéo, on pourrait sentir la poudre quand ça tire, pareil au cinéma, ça permettrait de renforcer le sentiment d’immersion et de réalité."

Les développeurs promettant de nouvelles "saveurs", certaines pourraient aboutir à des blagues pas toujours très drôles avec des odeurs beaucoup moins agréables que celle du caramel, de la charlotte aux fraise ou du jasmin. 

Le dispositif composé d’un socle et de deux tubes métallique sera vendu 150 € et sera commercialisé à partir du deuxième trimestre 2015. Si pour l’instant la première version de Ophone n’est pas vraiment portative du haut de ses 2 kilos, Antoine Mahy, responsable du développement promet "une version à glisser dans la poche pour 2016."

Source : Le Parisien


L’oPhone, ou comment envoyer des messages… par leparisien