Orange et Deutsche Télékom se rapprochent… sur les start-up

Alors que des rumeurs font état d’un possible rapprochement franco-allemand entre les deux opérateurs historiques, ces derniers viennent d’annoncer à l’occasion du Festival international du Numérique à Paris, une collaboration plus forte sur le volet "start-up".

Les deux groupes qui disposent chacun d’un incubateur de start-up ont ainsi pour objectif de rendre plus efficaces les dispositifs mis en place par chacun et contribuer ainsi à la création d’emploi.
 
Jusqu’à présent Orange Fab, l’incubateur d’Orange offre aux start-up sélectionnées, moins de soutien pour se développer ainsi qu’un accompagnement par des experts dont dispose l’opérateur.
 
Cette collaboration entre les deux opérateurs n’est pas unique ces derniers étant co-propriétaires de l’opérateur anglais EE. 
 
D’un côté comme de l’autre, on joue au chat et à la souris prêtant tantôt la volonté de construire un EADS des télécoms, tantôt démentant complétement toute forme de discussion autour d’un rapprochement.