L’état du Plan National Très Haut Débit inquiète 600 collectivités

L’état du Plan National Très Haut Débit inquiète 600 collectivités
 
A la veille d’organiser son colloque dont le but est "de permettre un large débat entre les élus les collectivités et les opérateurs", La FNCCR, Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies, qui annonce représenter plus de 600 collectivités, tire à son tour la sonnette d’alarme sur le déploiement du Très Haut Débit.
 
Pour elle deux éléments sont inquiétants et mettent en péril la poursuite du Plan National THD : 
  • "Le rachat très probable de SFR par Numéricâble bouleverse la stratégie nationale PNTHD dans les zones concertées. Il existe de sérieux doutes quant à la capacité actuelle des opérateurs à investir à la fois dans les réseaux mobiles et dans les réseaux FTTH pour atteindre les objectifs nationaux et européens. "
  • "La réforme territoriale engagée par le gouvernement impacte les décisions prises ou à prendre par les principales collectivités maitres d’ouvrages des projets THD départementaux et régionaux. Il s’agit de garantir que l’indispensable réforme territoriale puisse se conjuguer avec les investissements indispensables à la modernisation du pays. Les nombreuses entreprises concernées ne pourront pas assumer un trou d’air de plusieurs années. De fait, les intérêts des collectivités territoriales et des utilisateurs ne correspondent pas toujours à ceux des opérateurs."
La réunion de demain sera pour l’occasion de demander à l’Etat de :
  • Prendre en compte le numérique dans la réforme territoriale et revoir rapidement les zones concertées du Plan national THD ;
  • Préparer sérieusement la bascule du haut débit en cuivre vers le très haut débit en FTTH ;
  • Créer un Etablissement public national du numérique co-gouverné par l’Etat et les collectivités territoriales ;
  • Reconnaître les structures publiques locales de mutualisation informatique existantes et développer les usages numériques grâce à leur mutualisation ;
  • Créer dans le Code général des collectivités territoriales une nouvelle compétence de collecte et de gestion des données publiques et privées.

La semaine passée, la FIRIP, Fédérations des Industriels des Réseaux d’Initiatives Publiques s’étaient également inquiétés de voir le déploiement du Très Haut Débit dans les RIP être fortement ralentis.