Google se lance dans l’internet par satellite pour résorber “les zones blanches”

Après les ballons et les drones, Google se positionne de plus en plus comme fournisseur d’accès à internet alternatif. Le géant américain se lance ainsi dans un projet pour donner un accès à internet dans les zones blanches du globe.
 
Google souhaite ainsi déployer 180 satellites en orbite à basse altitude. La firme a embauché récemment des spécialistes de la communication par satellites et des ingénieurs de Space Systems/ Loral LLC spécialisés dans la production de satellites. Les coûts estimés pour une telle opération sont estimés entre 1 et 3 milliards de dollars.
 
Néanmoins avant tout lancement, Google devra obtenir les autorisations nécessaires au lancement de satellites et s’assurer qu’ils n’entreront pas en interférence avec les autres satellites.