Numericable : pas de ménage à trois avec Bouygues Télécom

Numericable : pas de ménage à trois avec Bouygues Télécom
 
A l’occasion de l’assemblée générale de Numericable, un actionnaire du cablo-opérateur a interrogé Eric Denoyer sur la possibilité d’une fusion Numericable, SFR, Bouygues Télécom, fusion qui, selon lui, aurait permis de conjuguer les forces dans le fixe, le mobile et la 4G.
 
Mais pour le PDG de Numericable, "les liens commerciaux entre les trois opérateurs sont importants, ils sont historiques. Ce n’est pas pour autant qu’il y a nécessité absolue à faire autre chose".
 
En effet, Bouygues Télécom utilise notamment le réseau de Numericable pour proposer ses offres fibre, loue une partie des NRA de SFR pour ses offres ADSL en dégroupage. Les deux entités SFR et Bouygues ont par ailleurs signé un accord de mutualisation des réseaux peu avant que l’opérateur au Carré Rouge ne soit marié par Vivendi à Numericable.
 
Bouygues Télécom est ainsi coincé par de nombreux contrats qui le lie avec la nouvelle entité. Une fusion à trois aurait permis de régler les nombreux problèmes de Bouygues qui se retrouve piégé par la nouvelle entité.
 
Eric Dénoyer estime de son côté que son groupe souhaite se consacrer "aux accord conclus récemment, cela me semble largement suffisant à ce stade."
 
Outre le rachat de SFR qui devra passer le cap de l’autorité de la concurrence et de plusieurs autres instances avant d’être finalisé, Numericable s’est également offert le luxe de racheter Virgin Mobile la semaine passée.
 
Source : Reuters