Nouvelle polémique avec la nomination d’une lobbyiste de Bouygues Telecom au porte-parolat du PS

Nouvelle polémique avec la nomination d’une lobbyiste de Bouygues Telecom au porte-parolat du PS
 
Le site du Point rapporte une information qui pourrait être à l’origine d’une nouvelle polémique au sein du PS. C’est la nomination de Rafika Rezgui en tant que porte parole qui en est à l’origine. Outre ses nouvelles fonctions au PS, Rafika Rezgui est directrice des services extérieurs de Bouygues Telecom, en d’autres termes, elle est lobbyiste pour Bouygues Télécom. Une information confirmée par une source parlementaire : "son travail consiste à nouer des contacts avec les élus notamment et ainsi de constituer un réseau favorable aux intérêts de cette entreprise du CAC 40". Rafika Rezgui précise de son coté : "je n’assure pas directement de rendez-vous avec les élus, mais je coordonne des équipes en charge d’informer les élus. Je suis dans une direction opérationnelle"
 
Didier Casas, le secrétaire général de Bouygues Telecom, prend quant à lui la défense de sa collaboratrice en expliquant que le travail de la porte parole du PS « consiste à coordonner la négociation avec les collectivités locales en vue du déploiement des réseaux fixes et mobiles de Bouygues Telecom » et de préciser que « s’agissant en particulier du dossier SFR, elle n’est pas du tout intervenue dans les relations avec les parlementaires ou le gouvernement »
 
Dans la situation actuelle où un des ministres, Arnaud Montebourg, est déjà accusé de rouler pour Martin Bouygues, quitte à s’en prendre à d’autres opérateurs, en particulier Free et Numéricable, la nomination de Rafika Rezgui pourrait être la goutte de trop. Mais au PS, on affirme ignorer les fonctions de sa porte-parole chez Bouygues Telecom. « Nous ne faisons pas d’enquête. C’est aussi aux premiers concernés de faire savoir si les fonctions auxquelles on les nomme sont compatibles avec leur situation professionnelle » a assuré Christophe Borgel, membre de la direction du PS. Ce dernier a assuré que champ de compétences de Rafika Rezgui chez Bouygues Télécom sera vérifié et que le PS décidera ensuite de l’avenir de cette dernière à cette fonction