A 8 milliards d’euros, Bouygues Télécom serait trop cher et Free aurait plutôt intérêt à déployer son propre réseau

A 8 milliards d’euros, Bouygues Télécom serait trop cher et Free aurait plutôt intérêt à déployer son propre réseau

 
Ce mardi, Le Parisien évoquait le chiffre de 5 milliards que Free souhaitait mettre pour s’offrir Bouygues Télécom. Le groupe Bouygues, quant à lui, estime que sa filiale télécom vaut 8 milliards. Dans une note publiée ce jour, la Société Générale estime, il serait ’difficile’ pour Free payer 8 milliards d’euros en cash, car cela porterait son ratio dette nette/EBITDA à 4,4 fois. L’autre solution serait de payer une partie de cette acquisition en actions, mais cela réduirait mécaniquement la participation de Xavier Niel. Or ce dernier a toujours souhaité garder le contrôle de son groupe et ne descendra pas en dessous de 50%.
 
Pour autant, la Société Générale estime que cette valorisation de 8 milliards ’élevée’ « a ce prix, nous pensons qu’il pourrait être plus intéressant pour Iliad de déployer son propre réseau mobile » indique-t-elle. Société Générale a calculé qu’Iliad pourrait payer Bouygues Telecom jusqu’à cinq milliards d’euros « sans trop détériorer sa structure financière » « A ce prix, l’acquisition serait a première vue dilutive, mais hors frais d’intégration et en tenant compte de l’économie du coût de l’accord d’itinérance liant Free à Orange »
 
Société Générale se montre par ailleurs optimiste quant à d’éventuels risques réglementaires « nous restons confiants quant à la capacité d’Iliad à négocier de bonnes conditions pour cette éventuelle transaction. En effet, nous estimons qu’Iliad est le seul acheteur et que le temps joue contre Bouygues ».

Source : L’Express