SFR/Numericable : Après Bouygues, Orange « prend acte »

SFR/Numericable : Après Bouygues, Orange  « prend acte »

Premières réactions de Stéphane Richard après le feuilleton qui a agité les télécoms pendant plusieurs semaines. Hier, le PDG du groupe Orange a accordé une interview à Europe1 dans laquelle il « prend acte » de la décision de Vivendi de retenir l’offre d’Altice-Numericable, comme ce fut le cas pour Bouygues. Pour Orange, ce n’est ni une bonne ni une mauvaise nouvelle. 

« Ce qui est clair c’est que Bouygues ne peut pas durablement rester tout seul, parce s’il veut en terme de réseau pouvoir disposer de la meilleure combinaison fixe et mobile, pour pouvoir être vraiment efficace sur le marché aujourd’hui, face à deux grands acteurs convergents, SFR-Numéricable d’un côté et Orange de l’autre. Et face à un troisième [Free] qui est potentiellement convergent car ils ont une base fixe qui est forte […] Bouygues doit clairement faire quelque chose ». Une première piste a été évoquée ce week-end. Bouygues pourrait céder son réseau mobile et ses clients à Free ? Quoi qu’il en soit, pour le numéro 1 d’Orange, « le passage de quatre à trois opérateurs est inéluctable ».