Rachat de SFR : Bouygues « prend acte » de la décision de Vivendi de retenir l’offre d’Altice-Numericable

Rachat de SFR : Bouygues  « prend acte » de la décision de Vivendi de retenir l’offre d’Altice-Numericable

Après l’annonce de Vivendi, Bouygues a également publié un communiqué de presse dans lequel le groupe de Martin Bouygues prend acte de la décision du Conseil de surveillance de Vivendi de retenir l’offre d’Altice-Numericable en vue du rachat de SFR, qui se traduit par l’entrée dans une nouvelle période de négociations exclusives.

Bouygues informe le marché qu’il a soumis à Vivendi le samedi 5 avril au matin une offre qui portait la partie en numéraire à 15,5 milliards d’euros tout en proposant à Vivendi 5% du nouvel ensemble Bouygues Telecom-SFR, sans contrainte de liquidité. Cette offre valorisait donc SFR à 16 milliards d’euros avant synergies et à 17 milliards d’euros après synergies et paiement du complément de prix éventuel de 500 millions d’euros.

Bouygues souligne enfin que son projet présentait les garanties les plus sérieuses tant du point de vue industriel que de l’emploi et de la pérennité de la structure financière du nouvel ensemble.