ARCEP : les investissements des opérateurs télécoms sont restés à un niveau « historiquement élevés » en 2013

ARCEP : les investissements des opérateurs télécoms sont restés à un niveau « historiquement élevés » en 2013

 
L’ARCEP vient de publier son observatoire des services de communications électroniques au 4ème trimestre 2013.
 
Les investissements des opérateurs restent stables, à un niveau élevé
 
L’observatoire montre que le montant des investissements réalisés par les opérateurs en 2013 (7,2 milliards d’euros) se situe à un niveau "historiquement élevé" indique l’ARCEP, équivalent à celui observé en 2011 (7,2 milliards d’euros) et 2012 (7,3 milliards d’euros). Ces chiffres contredisent donc tous ceux qui affirmaient que la baisse des tarifs engendrée par l’arrivée de Free Mobile se faisait au détriment de l’investissement.
 
Les revenus des opérateurs baissent
 
Sans surprise, durant ce quatrième trimestre 2013, les revenus des opérateurs ont été en baisse, comme c’est le cas partout en Europe, précise l’ARCEP
 
–  Fixe : 3,7 milliards d’euros (-3, % par rapport au T4 2012)
–  Mobile : 3,5 milliards d’euros (-15,8%)
–  Total : 9,4 milliards d’euros (-8 ,3%)
 
 
Les volumes connaissent une très forte croissance
 
La consommation augmente grâce aux offres d’abondance qui se développent. La croissance annuelle du volume de données échangées sur les réseaux mobiles atteint 67%, tandis que le volume des communications téléphoniques sur les réseaux fixes et mobiles (61,3 milliards de minutes) augmente de 1,2% par rapport au 4ème trimestre 2012, grâce à la forte progression du trafic mobile (+11,3% en un an au 4ème trimestre 2013). La consommation du nombre de SMS et MMS reste également élevée avec 51,6 milliards émis au cours du trimestre, soit une progression de +4,2% en un an.
 
Les services sur réseaux mobiles 
 
Le nombre de cartes SIM en service atteint 76,8 millions à la fin du quatrième trimestre 2013, soit un taux de pénétration (ratio du nombre de cartes SIM sur la population française) qui s’élève à 117,1%. L’accroissement a été de 3,6 millions en un an au quatrième trimestre 
2013. Cette croissance provient du nombre de forfaits et abonnements (hors cartes SIM « machine to machine ») qui augmente de 4,0 millions en un an (+8,0% par rapport au quatrième trimestre 2012), et de la forte progression du nombre de cartes pour objets communicants (« MtoM »). Celles-ci enregistrent une hausse de 2,2 millions en un an, alors que la croissance était d’environ 1,3 million en 2012, à la même période. A l’inverse, le nombre de cartes prépayées recule de 2,6 millions en un an.
 
 
Les autres chiffres significatifs publiés par l’Observatoire de l’ARCEP : 
 
–  Portabilité fixe : 726.000 numéros portés au 4ème trimestre 2013
 
–  Portabilité mobile : 1,56 million de numéros mobiles ont été portés au 4ème trimestre 2013
 
–  49% des abonnés mobiles ont, au moins une fois au-cours du dernier mois, envoyé un mail, un MMS ou consulté internet via leur terminal
 
–  Cartes SIM « non voix » : 10,53 millions de SIM (dont 6,89 millions M2M / et 3,64 millions data only)
 
–  Facture moyenne 
  • par ligne fixe : 33,4 € HT
  • par client mobile : 16,9€ HT
– Trafic mensuel : 
  • 258 SMS par mois
  • par ligne fixe : 3H53
  • par client mobile : 3H03 
–  Données consommées en mobilité 
  • Volume moyen : 228 Mo (+63%)
  • Volume total : 47.548 Téraoctets (+ 67%)