Jour d’élection chez Orange : Stéphane Richard briguera-t-il un deuxième mandat ?

Aujourd’hui le conseil d’administration d’Orange doit se réunir pour proposer ou non la reconduction de Stéphane Richard.

Selon les syndicats, il ne fait aucun doute que Stéphane Richard sera proposé à sa reconduction "sauf catastrophe, si on apprenait quelque chose de grave et de nouveau dans l’affaire Tapie". Mis en examen pour "escroquerie en bande organisée", le sort judiciaire de l’actuel PDG d’Orange scéllé le 7 avril prochain, date à laquelle le PDG d’Orange sera jugé par la cour de discipline budgétaire.

En dehors de ce point noir, Stéphane Richard est soutenu par ses syndicats qui estimaient il y a quelques temps qu’Orange ne devait pas "changer de capitaine en plein milieu d’une tempête."

Autre inquiétude, les relations avec l’Etat actionnaire, à plusieurs reprises Arnaud Montebourg s’en est pris à Orange et à son PDG. Un brouillard qui s’est dissipé selon un proche de Stéphane Richard : "ce ne sont pas les meilleurs amis du monde mais ca va mieux."

S’il est proposé à sa reconduction, Stéphane Richard devrait attendre jusqu’au 27 mai et attendre que les actionnaires se prononcent pour entériner sa poursuite en n°1 d’Orange. D’ici là Stéphane Richard va espérer ne pas tomber sur quelqu’un qui présentera sa candidature pour devenir "le calife à la place du calife."

Source : Le Monde